VOYAGES ski et escalade 2015 + 2016

places disponibles pour les voyages à ski suivants, Japon big powder skiing (janvier), ski-bateau LYNGEN Norvège (avril), Elbrouz (5642 m- à ski, avril- mai), Malte escalade-rockc ; en savoir plus...

 

randonnée à ski TIGNES-HAUTE MAURIENNE-VAL D'ISERE

Tignes-Val d'Isère : Ce raid à ski de randonnée vous invite à découvrir le remarquable massif glaciaire de la Vanoise entre Val d'Isère et la frontière franco-italienne. Skis aux ; en savoir plus...

 

Ascension, gravir l'aconcagua

Participez à l'ascension du Cerro Aconcagua 6967 m, plus haut sommet des Amériques, découvrez nos programmes de treks et expéditions en Argentine sur ce sommet légendaire, peu diff ; en savoir plus...

 

ski hors piste en Savoie et ESPACE KILLY

venez freerider dans la poudreuse de Val d'Isère-Tignes; venez découvrir le ski hors piste et le ski de rando en Vanoise sur les sommets de Vanoise- Tarentaise ; en savoir plus...

 

Gravir le Mont blanc avec un guide haute montagne

Un des produits phares de notre gamme de prestation est l'ascension du Mont Blanc à pied en été.voyez une offre unique à nos clients "Doublez vos chances d'atteindre le sommet ; en savoir plus...

 

Randonnée Val d'Isère au Grand Paradis en Italie

Ce raid à ski de randonnée vous invite à découvrir les remarquables massifs glaciaires de la Vanoise et du Grand Paradis. Face à la Vanoise, nous suivons la lisière du massif du Gr ; en savoir plus...

 

Ascension de l'Elbrouz à pied ou à ski

Le plus haut sommet du continent Européen. Voyage de 10 jours à partir de 3090¤ ! ; en savoir plus...

 

Ski de rando ou hors piste Chili-Argentine

skiez ou gravissez les majestueux volcans du Chili au milieu de paysages magnifiques et d'innombrables lacs, au-dessus de la forêt primaire. ; en savoir plus...

 

 

DOCUMENT PUBLIE PAR METEOFRANCE ;

La prévision du risque d'avalanche

voir le guide-d'avalanche réalisé par météo France

PREVENTION ET CONSEILS EN MOYENNE MONTAGNE

La pratique de la moyenne montagne dans la vallée de Chamonix en début de saison est rendue délicate en raison de la persistance de névés importants, il est impératif de vous renseigner sur la praticabilité des itinéraires. De même, en saison estivale, soyez vigilants après de gros orages qui peuvent gonfler le débit de certains torrents ou détériorer des itinéraires exposés. Parcourir les sentiers de Chamonix implique certaines règles de prudence, d'autant que le relief de la vallée peut vous conduire rapidement aux limites de la haute-montagne. 

PREVENTION ET CONSEILS EN HAUTE MONTAGNE

La pratique de la haute montagne exige une expérience du terrain et de ses dangers, une bonne préparation physique et une formation technique. Ce sont les conditions du moment qui détermineront le choix de votre course : l'alpiniste doit s'adapter à la montagne. Quelle que soit l'envergure de la course, il faut savoir agir avec INTELLIGENCE - HUMILITE et PRUDENCE Si vous doutez de vos compétences, faites appel à un professionnel : vous aurez de meilleures chances de réussir votre course et votre sécurité sera mieux assurée. 

ALTITUDE ET MAL AIGU DES MONTAGNES

  • Durée du séjour 
  • Susceptibilité individuelle
    Il est le plus souvent bénin : maux de tête, nausées, insomnies, "vertiges". Les troubles surviennent 4 à 8 heures après l'arrivée en altitude et le plus fréquemment à partir de 3500 mètres. Tout malaise ou symptôme en altitude doit à priori être considéré comme un défaut d'acclimatation. - Si vous ressentez quelques uns de ces troubles : prenez un gramme d'aspirine. 
  • Si les signes s'estompent : vous pouvez continuer à monter. 
  • S'ils persistent : arrêtez- vous jusqu'à ce qu'ils diminuent. 
  • S'ils s'aggravent : redescendez jusqu'à ce qu'ils disparaissent.
    La prévention. Les trois règles d'or sont :
    • 1- Ne pas monter trop vite trop haut. 
    • 2- Monter suffisamment haut pour s'acclimater.
    • 3- Ne pas rester trop haut trop longtemps.
    • A surveiller : les 4 Hypo : 
    • 1- Hypoxie : manque d'O2 
    • 2- Hypoglycémie : manque de sucre 
    • 3- Hypothermie : manque de chaleur 
    • 4- Hypohydratation : manque d'eau 

Le Mal Aigu des Montagnes (MAM) est le signe d' une acclimatation incomplète à l'altitude.

Quatre facteurs essentiels déterminent la survenue d'un MAM. 

  • Vitesse d'ascension 
  • Altitude atteinte 

EN CAS D'ACIDENT : LES CONSEILS DU P.G.H.M. 

Qu'est ce qu'une situation d'urgence ?
Vous êtes confrontés à une situation d'urgence lorsque votre vie ou celle d'autrui est menacée et que vous ne pouvez rien faire pour y remédier. Vous ne devez prévenir les secours qu'en dernier recours. 
Quand appeler les secours ?
Les situations qui justifient l'appel au secours :

  •  victime d'un accident (fêlure, fracture, plaie ouverte, traumatisme important...)
  • immobilisé après une chute ou un changement de terrain (barre rocheuse, pente raide...)
  • perdu et en difficulté, l'heure ou les conditions vous empêchant de progresser
  • dépassé par le climat ou la montagne (bloqué dans le mauvais temps, difficultés techniques trop importantes, risques objectifs comme les avalanches, par exemple)
  • Avant toute chose : ne paniquez pas, gardez votre calme et analysez la situation. Ne prenez pas de risques inutiles si la victime est difficilement accessible.

Les premiers gestes

  • Protégez la victime du froid et des risques de sur-accident.
  • Faites un bilan sommaire de l'état de la victime et de la situation.
  • Pratiquez les premiers gestes de secours.

Donnez l'alerte
Trois hypothèses :

  • vous disposez d'un téléphone portable
  • vous disposez d'une radio
  • vous ne disposez d'aucun moyen de communication et devez donner l'alerte par vos propres moyens en vous déplaçant.

Les numéros à connaître :

PGHM Chamonix +33(0)4.50.53.16.89; sinon le 112, numéro d'appel d'urgence, ou le 17, police-gendarmerie, ou le 18, pompiers, ou le 15, SAMU.
Le message d'alerte

  • Il doit être précis, concis et mentionner :
  • le lieu (altitude, point caractéristique, tenue vestimentaire des personnes pour faciliter la localisation)
  • le nombre des victimes et la nature des blessures
  • votre nom et votre numéro de portable, le cas échéant.
  • Si vous êtes sur place à l'arrivée des secours
  • Signalez visiblement votre présence avec les bras en Y
  • Ne laissez aucune affaire qui puisse s'envoler avec le souffle du rotor de l'hélicoptère
  • A l'approche de l'hélicoptère, restez immobile en attendant l'arrêt complet de l'appareil et le débarquement des secouristes.
  • Si les secours tardent à venir, ne vous impatientez pas, gardez confianc et protégez vous. 

 

 

 

/
Guides Alpamayo - Yves ASTIER - BP 9 - 73701 Bourg St Maurice cedex - Tél. : +33(0)6 07 78 52 44 - - © 2017  airmes communication, agence de publicite, création refonte site internet
retour haut de page